Interpellatie gemeenteraad – 25 november 2015

Interpellatie van Nathalie De Swaef, Ecolo-Groen raadslid, aan het College van Burgemeester en Schepenen betreffende:

Verwaarloosde gebouwen in Jette

Geachte Burgemeester en schepenen,
Beste collega’s,

Begin van deze legislatuur, meer specifiek, op 23 oktober 2013, stemde de gemeenteraad een reglement op verwaarloosde gebouwen. Concreet gaat het over afbrokkelende gevels, gebroken ruiten, kapotte daken of dakgoten of gevels waar mos of vegetatie op groeit. Dit is een goede zaak want het gaat om een prioriteit, vastgelegd bij het begin van deze meerderheid. Gebouwen die duidelijk zichtbaar verwaarloosd zijn halen immers een hele straat naar beneden. Ze vormen mogelijks een gevaar voor de gezondheid van de bewoners en de veiligheid van de voorbijgangers. Een dergelijk reglement kan dus een hefboom zijn in het stedenbouwkundig beleid van de gemeente. Mijn vragen:

  • Is het huidige reglement toepasbaar?
  • Wordt het ook effectief toegepast?
  • En zo ja, in hoeveel gevallen is een procedure opgestart en in hoeveel gevallen is ze tot een goed einde gekomen?

Ik dank u alvast voor uw antwoorden.

Nathalie De Swaef
Gemeenteraadslid Ecolo-Groen

> Antwoord van schepen Jean-Louis Pirottin: Les règlements taxes approuvés le 23/10/2013 ont été revus et adoptés par le CC le 17/12/2014. Il y a 2 règlements différents : le règlement sur les immeubles inoccupés et/ou inexploités et le règlement sur les immeubles et terrains négligés. Une des questions est l’applicabilité de ces règlements. S’agissant du règlement sur les IMAB (immeubles inoccupés et/ou inexploités), il est appliqué depuis de nombreuses années (depuis le début des ’90 sous des vocables différents cependant). Pour ce qui concerne le règlement sur les immeubles négligés, il n’a pas été mis en application directement en 2013 car ce dernier a dû faire l’objet de quelques modifications de forme et de fond. Il a été remanié en 2014. Il est aujourd’hui pleinement opérationnel. Il est vrai que la priorité a été mise sur les dossiers relatifs à la taxe IMAB. Nous savons les nuisances collatérales qu’une inoccupation d’un bien peut entraîner : dégradations, dégâts aux immeubles voisins etc… Mais la cellule IMAB qui vise à faire appliquer les 2 règlements travaille au quotidien sur les deux volets. Une montée en puissance de l’application du 2ème règlement est en cours. Enfin, la base de données permettant la gestion des dossiers a fait l’objet de modifications et d’améliorations.

En ce qui concerne le nombre de dossiers, voici le détail : Pour le règlement « IMAB » : 46 dossiers de taxation ont été ouverts durant la période couverte par le rapport annuel (du 01/07/2014 au 30/06/2015). Dans ces 46 dossiers, 10 dossiers ont été archivés, ce qui signifie que les propriétaires ont remis le bien en location ou l’on revendu, 30 dossiers sont encore en cours, ce qui signifie que la taxe a été enrôlée, 2 dossiers ont été stoppés suite aux renseignements fournis par les propriétaires et 4 dossiers sont en cours de procédure.
Pour le règlement « Négligence » : 2 dossiers ont été ouverts pour mettre la pression sur le propriétaire afin qu’il entretienne son bien. Parmi ces 2 dossiers, 1 a fait l’objet d’un arrêté d’inhabitabilité et l’autre est toujours en cours.